Des nouvelles de Siva, mauvaises ...

Publié le par siva flashmob

je rentre de Strasbourg, il m'a fallu tourner plus d'une heure dans Geispolsheim pour trouver le CRA (et fuir les avances d'un type qui voulait me revoir après que je lui ai demandé le chemin !).
Ensuite, près d'une heure d'attente devant les grilles, car le nombre de "visiteurs" est contingenté à l'intérieur...
J'ai donc vu Siva, 30 minutes durant, et en présence d'un gendarme assis dans le couloir à côté du petit bureau où on nous avait fait entrer.
Siva est toujours très faible, il n'arrive à manger que le soir (s'il mange dans la journée il vomit) et à prendre aussi des médocs contre diarrhée et vomissements provoqués par la bactérie qu'il a attrapée.
Il a un peu maigri, mais la couleur foncée de sa peau empêche qu'on le trouve pâle...
Il parle faiblement, a du mal à articuler.
Je lui ai d'abord donné le salut des personnes qui le soutiennent.

Puis je lui ai donné notre sentiment à cette étape de la procédure : il sera probablement mis dans un avion la semaine prochaine, car la décision du préfet semble prise de ne pas le régulariser, ni même de le faire sortir du CRA libre. J'ai donné les arguments du préfet. Il les conteste.

Je lui ai demandé ce qui se passerait à son retour en Inde : il n'a pas voulu discuter de cela. Il dit qu'il ne sait pas.
Concernant sa famille et le tsunami, il dit qu'il a fourni des pièces judiciaires.

J'ai insisté sur la détermination du préfet, redit que son opinion était faite.
Mais Siva compte les jours qui le séparent des 32 maxi de la rétention. Il a demandé ce qui se passerait s'il n'était pas expulsé dans les 10 jours : j'ai dû le détromper par rapport à une quelconque régularisation...

Voilà, 30 minutes ça passe très vite, je lui ai dit en partant qu'on continuait à manifester, qu'on l'appellerait de nouveau.
Il verra le médecin demain matin.
A un moment, il s'est plaint de douleurs cardiaques...

Commenter cet article

Vouney Magaly 22/06/2010 19:05


J'ai pas grand chose a dire,jsui dègoutè de voire si peut d'humanitè. Mais merde !!!!!!!!!!!